Billets populaires

Ecrit par : Nathan Bouquinsenfolie mai 05, 2013

15€ - Gallimard Jeunesse
C’est toujours un véritable bonheur de trouver dans sa boîte aux lettres des épreuves non corrigées de Gallimard Jeunesse … alors quand j’ai ouvert le colis et que j’ai découvert ce roman à la couverture superbe (et encore je ne le savais pas encore puisque j’ai la version en noir et blanc !) et au résumé attrayant … quelle ne fut pas ma joie ! Je n’ai donc pas tardé à le DEVORER.

Imaginez un peu … qu’il n’existe pas un seul monde, mais des milliers, des millions … un nombre inimaginable. Un nombre infini.
Imaginez qu’il n’existe de vous qu’une seule version … mais que vous viviez une infinité de vies différentes.
Imaginez qu’à l’instant présent où vous lisez cette chronique, il existe, dans une autre possibilité du présent, pardon, dans un autre présent, un autre vous, qui est en train de faire autre chose, de vivre une autre vie totalement différente. « Parce que la vie a ses détours » disait Grégoire, et que votre vie peut basculer à tout moment.
C’est d’abord pour ça que j’ai littéralement adoré ce roman. Pour ces idées philosophiques, scientifiques, existentielles … cela m’a rappelé mon TPE (pour le Bac) sur l’uchronie ça n’est pas une mauvaise chose parce que ces questions là me passionnent. Le destin change-t-il notre vie à tout moment et de façon unique, ou existe-t-il TOUTES les versions possibles et imaginables de nos vies ? Peut-être ne trouverons nous jamais la réponse, et la beauté de ce mystère qui donne naissance à d’infinies interrogations et fantasmes tels que les formulent ce roman fascinant est me suffit amplement.

Pour retracer un peu l’intrigue, c’est l’histoire de deux personnages : Jennifer (Jenny) et Alex. Ils se parlent 4 ans, de façon télépathique, comme l’acceptent leurs corps fragiles face à cette force ô combien plus puissante pour un humain, et décident de se rencontrer enfin. Seulement, quand les deux arrivent au lieu de rendez-vous, ils ne se voient pas. Et on découvre alors qu’ils se sont parlé depuis deux espaces temps différents.
Quelle ne fut pas ma surprise, alors que cette information là m’avait sidéré dans le résumé, de vivre enfin ce moment particulièrement prenant ? J’avais beau savoir ce qui allait se passer, je ne sais pas pourquoi, je me suis retrouvé frappé par ce rebondissement … l’espoir sans doute ?

Certes, les personnages auraient pu être plus développés, en particulier Jenny pour qu’ils en soient encore plus intéressants et originaux … mais je me suis tellement attaché à eux que cela m’est égal.
Certes j’ai trouvé cette histoire de télépathie un peu étrange, vu que les deux personnages ne se sont finalement pas tant parlé que ça alors que j’espérais le contraire, mais le choix de l’auteur est tel et la beauté de la chose touchante, alors tant pis.

Je n’oublierais pas d’accorder ma mention au troisième personnage principal de l’histoire : Marcos, qui est le meilleur ami d’Alex et le personnage le plus original, le plus approfondi et qui joue un rôle primordial dans l’histoire … pas le plus attachant, mais le plus intéressant. Sa relation avec Alex et touchante et ce geek saura attirer votre sympathie … et non pitié (vous comprendrez …), bravo à l’auteur ! ;-)

J’ai donc été véritablement obsédé par cet univers, ces personnages, ce roman.
J’ai donc été véritablement obsédé par cette intrigue. L’auteur ne s’étend pas en longueur et le rythme du roman est soutenu, rapide, et ne laisse pas de répit au lecteur. J’ai apprécié cela, car on n’a pas à attendre plusieurs tomes avant d’arriver au cœur de l’action. Les rebondissements sont frappants, étonnants, inattendus. Certains ont été de véritables coups de poing.
Quant à la fin, elle est d’une intensité telle qu’il est impossible de lâcher le roman.
Et en finissant pas sur un insoutenable cliff-hanger, Leonardo Patrignani a ma bénédiction … et mon attente pour la traduction du tome 2 ! Ce monsieur a le sens du mystère …

Multiversum est une suprise phénoménale.
Multiversum dégage une énergie fascinante.
Multiversum traite d’un univers passionnant …
Multiversum présente des personnages attachants, intéressants, étonnants …
Multiversum est émouvant, touchant, beau, bien mené, rythmé, subjuguant, obsédant, particulier, unique, énergique…

Multiversum n’a pas son pareil dans la littErature pour adolescents.

 ~~~

Auteur très actif sur le web ... et très sympathique au demeurant ;-)
Facebook - Twitter

{ 9 commentaires... lis-le(s) ou commentes à ton tour ! }

  1. J'ADORE la couverture ! Et la phrase d'accroche !

    Mwarf, tu donnes envie comme toujours !!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr, il n'y a pas à dire: la couverture est sublime !

    Et ça fait un livre de plus dans ma wish list ! Il me tarde de pouvoir le lire.

    RépondreSupprimer
  3. Halalala ! je ne pense pas que j'écrirais aussi bien ma chronique mais je partage ton avis <3 ^^

    RépondreSupprimer
  4. Déjà que la couverture est suuuublime, mais avec ce que tu en dis... Je le veux, c'est terrible ! :O

    RépondreSupprimer
  5. Je veux absolument le lire... Déjà que le résumé donne qu'une seule envie, se plonger le plus vite possible dans cette histoire, mais avec ta critique... je ne pense plus résister très longtemps !

    J'aime beaucoup ta critique :)

    RépondreSupprimer
  6. Waouh, ta chronique est très alléchante!! Il me tarde de découvrir ce roman!!!

    RépondreSupprimer
  7. Je l'ai enfin ! La couverture est sublime, j'ai hâte de plongez dans ce roman, sans doute ma prochaine lecture ;)

    RépondreSupprimer
  8. Eh bien, je ne l'ai pas encore lu mais j'espère que j'aimerais autant !

    RépondreSupprimer
  9. Je l'ai terminé aujourd'hui, j'ai même faillit être en retard au travail.
    Un roman FANTASTIQUE, MAGIQUE, ÉBLOUISSANT...
    Un véritable coup de cœur.

    RépondreSupprimer

- Copyright © Le cahier de lecture de Nathan - Date A Live - Powered by Blogger - Designed by Johanes Djogan -